Environnement

Aidez la planète et votre portefeuille : 15 gestes écologiques et économiques à la maison

Les conseils dans le domaine de l’écologie tournent souvent autour de ce que vous voulez bien faire de votre argent et de votre consommation : acheter local, acheter bio, acheter des appareils qui consomment moins d’énergie, qui sont fabriqués en France avec des matériaux moins polluants, … mais tout cela peut coûter excessivement cher mis bout à bout, et vous n’avez pas forcément les moyens.

Pourtant, il existe bien des manières d’être un petit peu plus écolo sans que cela ne vous coûte rien. Mieux : vous pouvez même économiser de l’argent grâce à certaines actions ! Un bon moyen de faire de petits gestes pour la planète sans faire chauffer la carte bleue, bien au contraire.

Economies D Energie Facture

 

Tâches ménagères

Il existe de nombreux gestes écologiques qui sont directement liés aux tâches ménagères. Cependant, beaucoup peuvent être appliqués en échange de votre temps (préférer le lavable au jetable par exemple) et sont des alternatives qui coûtent généralement cher. Nous vous proposons donc ici quelques astuces pour alléger la facture ménagère sans alourdir le temps que vous allouez aux corvées du quotidien :

  • Les deux meilleurs alliés écologiques pour une grande partie de vos tâches ménagères ? Le vinaigre blanc et le bicarbonate de soude. Ces deux produits écologiques et très peu chers viendront seuls ou conjointement à bout de beaucoup de problèmes dans votre maison : pur, le vinaigre blanc est un anti-calcaire très efficace (il remplacera très bien le liquide de rinçage pour votre lave-vaisselle, l’eau de javel, le nettoyant pour les vitres, …) et, aussi étonnant que cela puisse paraître, pourra servir d’adoucissant pour le linge. Allié au bicarbonate de soude, ils remplaceront une majorité de vos produits chimiques ménagers. Le litre de vinaigre blanc coûte en moyenne moins de 50 centimes, vous auriez tort de vous en priver !

    Astuce : vous pouvez former un trio ménager écologique à toutes épreuves avec du savon noir, produit tout aussi écologique qui sera un bon complément dégraissant.

  • Le lavage et séchage du linge représentent des gros poids énergétiques dans votre consommation : préférez un cycle de lavage à froid (3 fois moins d’énergie utilisée par rapport à un cycle à 90°) si votre linge n’est pas particulièrement tâché et sautez l’étape sèche linge en été quand la température ambiante est propice à un séchage plus facile.
  • Dégivrer votre réfrigérateur et votre congélateur 2 fois par an permettra d’éviter une augmentation de la consommation énergétique de vos appareils.
  • Davantage ancré dans les mœurs des nouvelles générations, trier ses déchets est un indispensable que l’on devrait tous faire. Si vous ne réalisez pas d’économie directe, prendre part aux bons gestes de recyclage de nos déchets est une action écologique forte.

    Astuce : si vous ne savez pas comment se recycle un déchet, n’hésitez pas à faire un tour sur internet, Google aura sûrement la réponse !

Chauffez moins, économisez plus

L’idée n’est évidemment pas de vous balader en manteau chez vous, mais de mettre de côté le confort d’un t-shirt en plein hiver contre un pull et quelques degrés en moins. Un chauffage électrique représente la plus grosse part du budget énergétique de votre maison, 1 seul degré d’écart peut induire une augmentation ou réduction de 7% de votre consommation d’énergie.

Astuce : il n’est pas nécessaire de chauffer votre chambre aussi fort que le salon. Une température entre 17 et 18 degrés est recommandée, cela permet même de passer de meilleure nuit : tout le monde est gagnant !

Au quotidien

  • L’achat d’occasion est un double geste gagnant-gagnant. En effet, ce que l’on achète d’occasion est (beaucoup) moins cher que du neuf et prolonge la vie d’un objet. Dans le cas d’appareils électroniques, les répercussions sont encore plus importantes écologiquement. Acheter d’occasion est donc un très bon geste pour la planète.
  • … et l’achat d’occasion marche également dans l’autre sens : jouets, vêtements, livres, … nombreux sont les objets de votre maison dont vous n’avez sûrement plus besoin. Faire un bon tri peut vous permettre d’envisager deux choses : la revente ou le don. De quoi donner une deuxième vie à vos objets qui accumulent la poussière au fond d’un placard !
  • Éteindre et débrancher. C’est une habitude générale qui vous permettrait de réaliser près de 10% d’économie sur votre facture d’électricité annuelle. Que ce soit la lumière, les appareils électriques ou bien débrancher les chargeurs inutilisés, tout petit geste est bon à prendre.
  • Réparer plutôt que jeter et racheter : on peut souvent être découragé quand un de nos appareils se casse. Si certains objets (appareils électroniques, vêtement, …) sont irréparables, d’autres peuvent tout à fait continuer leur vie avec un petit coup de pouce. Il vous sera sûrement bien plus économique d’essayer de réparer un objet plutôt que d’en acheter un neuf.
  • Ne succombez pas aux courses : en parcourant votre supermarché sans idée précise des menus de la semaine, vous serez en proie aux achats compulsifs plus à même de générer du gaspillage. Dépense inutile pour vous, c’est également un mauvais geste pour l’environnement.

Acheter D Occasion

 

Changez votre façon de boire de l’eau

Beaucoup ont pris l’habitude de boire de l’eau en bouteille uniquement. Peu réalisent néanmoins le budget à allouer à cette consommation : plus de 250 €/personne par an tandis que boire l’eau du robinet représente une dépense d’environ 2 €/personne par an. En France, notre eau potable du robinet est de très bonne qualité, nul besoin de passer par de l’eau minérale en bouteille (sauf si conseillé par votre médecin).

Si vous craignez tout de même pour le goût ou la qualité, vous pouvez vous procurer du charbon actif en magasin bio. En dernier recours, optez pour une carafe filtrante. En plus d’être un investissement conséquent sur la durée, la quantité de plastique générée par les bouteilles d’eau en plastique est une économie de plus à réaliser.

Pour vos sorties à l’extérieur, adopter une gourde que vous pourrez remplir aisément à droite à gauche est également un bon moyen de ne pas recourir aux bouteilles en plastique.

À la salle de bain

  • Il n’est jamais inutile de le rappeler : gardez les bains pour des occasions particulières et optez plutôt pour des douches au quotidien vous fera réaliser de grandes économies en eau. Couper l’eau du robinet lorsque l’on se lave les mains ou les dents est également un petit geste qui, une fois répété, vous permettra de faire des économies importantes d’eau.
  • Optez pour des cosmétiques solides : plus respectueuses de votre peau (leur composition est souvent bien plus saine), plus économiques (elles durent bien plus longtemps que les gels douche et shampoings classiques), elles ne génèrent en plus aucun déchet plastique supplémentaire.

Il y a des centaines de façons d’avoir un quotidien plus écologique. Si certaines impliquent de dépenser davantage, d’autres ne coûtent rien (autant en temps qu’en argent) voire vous font faire des économies.

Boire de l’eau du robinet, acheter d’occasion, réparer ses objets cassés, troquer ses produits ménagers contre du vinaigre blanc et du bicarbonate de soude, chauffer moins sa maison, … toutes ces astuces mises bout à bout vous feront faire des économies et rendront service à la planète. La perfection écologique est un mythe, chaque petit geste compte, faites ce que vous pouvez !

 

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *