Environnement

Construction de maison en France : quelles sont les normes environnementales ?

Suite au Grenelle de l’environnement en 2007, la problématique de l’environnement est devenue un élément important dans la construction de bâtiments neufs. Aussi, de nouvelles normes ont été adoptées pour contrôler et réglementer plusieurs paramètres afin de garantir l’élaboration de logements respectueux de l’environnement. Découvrez ici les normes environnementales adoptées en France dans le cadre de la construction de maison.

La RT 2012 et la RE 2020

Succédant à la norme RT 2012, la RE 2020 ne sera effectivement appliquée qu’à compter du 1er janvier 2021. Notons toutefois qu’elle est déjà applicable à l’ensemble des bâtiments publics.

La RT 2012

Mise en vigueur depuis 2013, la réglementation thermique 2012 ou RE 2012 a permis la généralisation du standard BBC et visait un objectif précis. Cette réglementation ciblait la limitation de la consommation d’énergie primaire telle que celle issue du bois, du gaz et du pétrole dans les nouveaux bâtiments.

Pour ce faire, une limite claire correspondant à la quantité maximale d’énergie pouvant être consommée pour certaines fonctionnalités comme le chauffage a été fixée. La RT 2012 a ainsi permis de construire des bâtiments plus efficients en termes de consommation énergétique. De façon un plus détaillé voici les objectifs visés par cette norme.

  • Une réduction de la perméabilité à l’air des bâtiments à 1 min 3 s/h/m² pour les logements collectifs et à 0,6 m3/h/m² pour les maisons individuelles.
  • L’optimisation énergétique des bâtiments en fixant un seuil annuel de 57,5 kWh/m² par an pour la consommation énergétique à respecter.

Cette réglementation a été remplacée en 2020 par la RE 2020.

La RE 2020

Cette réglementation environnementale vise une restriction conséquente de l’empreinte carbone des constructions neuves. Cette norme intervient dans un contexte approprié. En effet, d’après des estimations, les gaz à effet de serre émis par l’industrie du bâtiment font un quart du total produit par an. Cette situation compromettant l’objectif visé par la France qu’est la neutralité carbone d’ici 2050, l’État a dû agir. La réglementation RE 2020 vise aussi une autosuffisance énergétique dans le bâtiment.

Notons que les bâtiments certifiés RE 2020 coûtent 10 % plus cher que les bâtiments traditionnels. Toutefois, cela n’est pas dramatique, car le surcoût est amorti très vite par les performances énergétiques exceptionnelles.

Le label BBC et la certification NF HQE

Le label BBC (Bâtiment Basse Consommation) se conforme aux exigences posées par le Grenelle de l’environnement. Dérivé de la RT 2012, ce label vise aussi une diminution de la consommation énergétique des nouveaux bâtiments. Il est accordé aux bâtiments respectant la RT 2012 dans leur dépense énergétique. On reconnaît un bâtiment labélisé BBC grâce à la lettre A sur les étiquettes énergie des annonces immobilières.

Mise en place en 2004, la certification NF HQE™ est l’une des normes environnementales dans la construction de maisons neuves. La Haute qualité environnementale ou HQE permet de mesurer la durabilité d’un bâtiment neuf. Et ce, en prenant en compte les aspects écologiques, sociétaux, numériques et économiques.

La certification NF HQE™ présente quatre niveaux à savoir : bon, très bon, excellent et exceptionnel.

Les nouveaux labels et certifications de constructions environnementales

De nouveaux labels ont fait leurs apparitions pour renforcer ce respect de l’environnement dans le secteur de l’immobilier.

La certification HQE Bâtiment durable

Elle concerne les maîtres d’œuvre de bâtiments non résidentiels qu’ils soient privés ou publics. Il s’agit de la mise en place d’outils de valorisation des performances, d’un système de mesure et d’une méthodologie, en se conformant aux enjeux du développement durable. La certification HQE Bâtiment durable est basée sur l’Alliance HQE-GBC. Cette dernière répond à 4 engagements : le respect de l’environnement, la qualité de vie, le management responsable et la Performance économique.

Le label E+C-

Ce label concerne le programme Énergie + Carbone – et s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les changements climatiques. Afin d’atteindre les objectifs visés, ce label fait la promotion des BEPOS ou Bâtiment à énergie positive qui génèrent une quantité énergétique supérieure à celle consommée et celle des BEPAS, des bâtiments à faible empreinte carbone.

L’objectif bâtiment énergie carbone ou programme OBEC

Les objectifs de ce programme sont les suivants :

  • améliorer les compétences des acteurs de la filière sur le label E+/C –
  • et fournir à la base de données de l’observatoire E+/C – des données économiques, environnementales et énergétiques.

Cette révolution prend de plus en plus de l’ampleur dans le secteur immobilier. C’est clairement la preuve d’une prise de conscience générale en faveur du respect de l’environnement et du développement durable. De nos jours, les promoteurs prennent en compte les problématiques environnementales dans la phase de réflexion de leurs projets immobiliers.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *