Maison

Pourquoi faut-il étudier un terrain avant d’y ériger un bâtiment ?

La construction d’une maison ou de tout autre projet immobilier nécessite un minimum de préparation. Ainsi, une fois le terrain acquis, la première étape de la construction est l’étude de terrain. Bien que cette étape ne soit pas obligatoire, elle est vivement conseillée. Quels sont donc les intérêts d’une étude de terrain avant tout projet de construction ? Les réponses ci-après. 

Connaître les caractéristiques du terrain

Un terrain peut présenter différentes caractéristiques (dense, meuble, dur ou encore gras, etc.). Avant de construire, il est important de bien connaître les propriétés de chaque parcelle afin de savoir quel type d’infrastructure convient à tel endroit du terrain. En d’autres termes, cela permet de connaître la fiabilité du sol pour l’infrastructure envisagée.

À la fin de l’étude, le résultat sera présenté sous forme de carte géologique ou de cartographie en 3D. Cette carte affiche les propriétés du terrain m2 par m2. Le géotechnicien vous informera également du type de construction adapté à chaque parcelle : piscine, immeuble à étage ou maison basse.

Prévenir d’éventuels risques

Une fois les caractéristiques du terrain connu, il sera facile d’identifier les éventuels risques que ce terrain peut présenter pour les futures constructions. En effet, une étude de terrain permet de mettre en évidence les défauts importants d’un terrain. Plus tard, ces défauts peuvent se présenter sous forme de fissures sur les murs, d’éventuelles inondations, du glissement et des déformations de terrain et bien d’autres encore.

L’étude de terrain est d’autant plus conseillée si le chantier se situe dans une région où les catastrophes naturelles sont fréquentes. On distingue notamment le séisme ou encore les tremblements de terre. En effet, ces derniers peuvent favoriser l’apparition de ces défauts dans le futur.

Garantir la solidité des nouvelles infrastructures

Le fait de connaître les propriétés du terrain comporte un avantage majeur pour tout projet de construction. Entre autres, cela permet d’adapter les futures fondations en fonction du contexte écologique et géologique. En effet, opter pour des fondations classiques sur un terrain à risque peut s’avérer dangereux pour les ouvriers et pour les futurs occupants.

En outre, l’étude de terrain aide à mettre en place des fondements stables et conformes aux normes de sécurité en vigueur.

Viabiliser facilement le terrain

La viabilisation est une opération qui consiste à rendre un terrain habitable et apte à la construction. Pour cela, la réalisation de certains travaux d’aménagement est nécessaire. On distingue, à titre d’exemple, l’adduction d’eau ainsi que le raccordement au gaz et à l’électricité.

Avant de procéder à cette opération, il est néanmoins nécessaire d’obtenir auprès de la mairie une autorisation de viabilisation. Le rapport de l’étude de terrain vous permettra alors d’accélérer les démarches administratives associées à cette demande d’autorisation. Par la même occasion, vous pouvez également obtenir le permis de construire.

Prévenir les pertes économiques

Sur le plan financier, l’étude de terrain permet d’éviter de générer de grandes pertes économiques. En premier lieu, elle évite des investissements inutiles à l’achat de matériaux ou d’équipements non adaptés aux normes des fondations.

En second lieu, une étude de terrain permet d’éviter l’arrêt brusque d’un chantier à cause d’une mauvaise connaissance du type de sol. À noter que l’arrêt d’un chantier représente non seulement une perte financière mais aussi une perte de temps.

Toujours sur le plan financier, certains organismes de financement demandent que le résultat d’une étude de terrain soit inclus dans le dossier de demande de financement. C'est le cas avec les banques ou les courtiers en prêt immobilier. En effet, cela leur permet de constater la fiabilité et la pérennité du projet. Dans la majorité des cas, l’absence de ce rapport d’étude peut constituer un refus d’accord de financement.

Pour conclure, l’étude de terrain est une étape cruciale dans tout projet de construction. Elle est notamment recommandée pour les projets de grandes envergures. En effet, bien qu’elle représente un investissement conséquent (entre 1 200 et 1 600 euros selon la propriété du terrain), cette étude permet néanmoins de garantir le bon déroulement des travaux. Elle garantit également la sécurité des futurs résidents. Par conséquent, elle aide également à sécuriser et à rentabiliser votre investissement de départ. Enfin, pour une étude de sol bien exécutée, il est judicieux de faire appel à un géotechnicien professionnel ou bien à un cabinet de géotechnicien agréé. Cela permet d’avoir des résultats fiables.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.